A la une

CDF, 8e tour. USM 3-0 Granville

Coupe de France (8e tour). US Montagnarde (DH) – US Granville (CFA) : 0-3. De deux divisions supérieures, la formation normande s’est logiquement imposée, hier. Elle verra les 32es de finale.

Le rêve d’accueillir une équipe de Ligue 1 au prochain tour, comme en 2002 (huitième de finale) face à l’AS Monaco de Dado Prso et Marcelo Gallardo, s’est donc envolé hier soir dans le froid glacial du Mané Braz, pour l’US Montagnarde.

Le pensionnaire du CFA, Granville, troisième de son groupe et deuxième meilleure défense, a effectué le boulot consciencieusement pour faire respecter la hiérarchie. Ce sont bien les Manchois qui peuvent guetter un 32e de finale prestigieux, début janvier, avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1 (tirage au sort lundi soir, à 21 h). « L’an passé, on était allés jusqu’en quarts de finale contre l’OM (défaite 1-0), rappelle Johan Gallon, l’entraîneur normand. On a emmené tellement de personnes avec nous, on a fait rêver tellement de gens qu’on est forcément satisfaits d’atteindre le tour suivant. On sait ce que ça représente. »

Le superbe retourné acrobatique de Dogo

La victoire de ses hommes s’est esquissée dans le premier acte, où les Forgerons de La Montagne ont pourtant eu plusieurs occasions très sérieuses de marquer. Mais ni Barry (sur le poteau, 4′), ni Blayo (tir au-dessus alors que le but était grand ouvert, 18′, et frappe croisée déviée par le gardien en corner, 28′), ni Cado de la tête (29′) ne prirent à défaut Daoudou, le gardien granvillais.

15310951_10154087662977227_813024392_o

De l’autre côté, après deux premières grosses occasions d’Untereiner (1′, 11′), les Manchois firent la différence grâce à une frappe en demi-volée lointaine de Péron (13′), dans le petit filet sur la gauche d’Hérisson. D’un splendide retourné acrobatique dans la surface, Dogo creusa l’écart cinq minutes avant la pause (40′). Le véloce attaquant granvillais scellait un premier acte dominé par son équipe, avec un très bon Jégu à la baguette, mais où les Morbihannais de Barry, dans tous les bons coups, pouvaient regretter leurs occasions manquées. « Notre principal souci actuel, c’est l’efficacité, pestait Romuald Le Maguer, l’entraîneur breton. Je suis forcément déçu. »

15354300_10154087507942227_192161647_o

Le grand mérite des pensionnaires de DH a été de ne jamais baisser les bras. En deuxième période, les Montagnards jouèrent crânement leur chance et se créèrent d’autres occasions nettes. L’ancien professionnel de l’OM Rahmane Barry, en pivot (63′) ou après un slalom dans la surface mal conclu (69′), aurait pu marquer. Au lieu de cela, Untereiner enfonça un peu plus le clou (85′). « Leur qualification n’est pas volée, c’est une belle équipe, reconnaissait Le Maguer, mais le score est sévère. Un 1-2 aurait été plus logique. On sait que quand on arrive à ce tour, il n’y a qu’une marche à passer pour rêver. Là, elle était un peu trop haute pour nous. C’est la fin du rêve. » Pas pour les Granvillais. « On a fait le travail. On a été appliqués, disciplinés », appréciait Gallon, conscient de ce que la Coupe de France peut offrir : « Deux fois d’affilée en 32e de finale, ça n’est jamais arrivé dans l’histoire de Granville. C’est magnifique. À titre personnel, j’espère qu’on recevra Caen au prochain tour. » Et pourquoi pas ? Réponse lundi soir au tirage.

Source : OF / Arnaud HUCHET et Yannick MOULARD. Photo : B. Perrel.

Fiche technique

US MONTAGNARDE – US GRANVILLE : 0-3 (0-2).

Arbitre : M. Valleteau.

1 000 spectateurs.

BUTS. Péron (13′), Dogo (40′), Untereiner (85′).

AVERTISSEMENTS. La Montagne : M. Tison (55′), Le Coupanec (70′). Granville : Beaulieu (49′).

US MONTAGNARDE : Hérisson – Foll, Sébilleau, Cado, Mounier – D. Tison – Mroz (Le Tennier, 86′), M. Tison, Robic (Le Coupanec, 46′), Blayo (Laraba, 58′) – Barry (cap.). Non entrés en jeu : Ribeiro (g.), Touré. Entraîneur : Romuald Le Maguer.

GRANVILLE : Daoudou – Behma, Lemonnier, Benyahya (cap.), Mghinia – Peron, Beaulieu (Jouan, 58′) – Théault (Lambard, 65′), Untereiner, Jégu – Dogo (Fournier, 87′). Non entrés en jeu : Aymes (g.), Fernandes. Entraîneur : Johan Gallon.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires