Brèves

CDF. Guipavas – USM : 1-1 (7-8 t.a.b.), les réactions !

Rahmane Barry (capitaine, La Montagne) :

« Je pense que même si on avait perdu, le match était équitable. On n’a pas senti qu’ils étaient une division en dessous de nous. C’était un match plaisant, un bon match. Félicitations à eux, c’était une belle équipe en face avec un bon gardien. S’ils avaient gagné, ils l’auraient mérité aussi. Pour le prochain tour, si on pouvait tirer une Ligue 2, ça serait pas mal, mais bon, ça va être compliqué ! »

Maxime Sébilleau (défenseur, La Montagne) :

« Ça a mis du temps à se dessiner. Normalement, on aurait dû tuer ce match bien avant. Quand on a des occasions franches comme on les a eues, ça doit finir à 3-0 à la 80e minute. Mais c’est la Coupe. En prolongations, avec la fatigue, on est assis entre deux chaises. Ça nous sourit, c’est chouette. Il faut féliciter Guipavas car ils ne nous ont pas rendu la tâche facile. Maintenant, on va essayer de recevoir au Mané Braz et d’en faire un chaudron. On est déjà plusieurs à avoir goûté aux 32es de finale, c’est particulier. Il n’y a plus beaucoup d’équipes jouables mais on veut passer encore au moins un tour et être encore là début janvier. C’est une atmosphère particulière, avec en plus l’entrée des équipes Ligue 1. »

Aurélien Hérisson (gardien, La Montagne) :

« Lors de la séance de penalties, il faut essayer de garder son calme au maximum. Mes coéquipiers ont été efficaces, ça m’a laissé du temps pour en arrêter, parce que si on avait eu du déchet, ça aurait pu s’arrêter bien avant. Pour être tout à fait honnête, c’était la première fois que je tirais un penalty à enjeu en compétition. Plus ça avançait, plus je commençais à y penser, jusqu’à ce que Rahmane (Barry) vienne me voir pour me dire que c’était mon tour. Mais les joueurs de champ sont capables d’en tirer, donc nous aussi. »

cs29_1012543_4

Roland Calvez (attaquant, Guipavas) :

« Je suis déçu parce que c’est sûrement ma dernière année. Et faire un 7e tour deux ans de rang, c’est difficile. C’était quand même un beau match de Coupe de France, je crois que je n’avais jamais vécu une ambiance comme ça. Quand on égalise en fin de match, on se dit que sur une ou deux occasions en prolongations, on peut espérer. Personnellement, à la fin, je n’avais plus les jambes. Même à 10 contre 11, ils gardaient la maîtrise du ballon. »

Christopher Jézéquel (défenseur, Guipavas) :

« À chaud, c’est une grosse déception, forcément. Mais avec un peu de recul, on gardera les belles images. Le club a tout mis en oeuvre pour qu’on soit dans de bonnes conditions et pour qu’il y ait une belle fête. On fait beau parcours, on va jusqu’au 7e tour et on tient une équipe de DH jusqu’aux tirs aux buts. »

Source : Ouest-France.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires