Division d'honneur

Langueux 2-5 USM : Les bleus en patron !

Dès le début du match, les locaux sont dans le rythme, malgré une ouverture du score très rapide des visiteurs. Un mouvement d’école : Ajaiso glisse à Poirier, seul dans l’axe, ce dernier s’avance sans être inquiété et fusille Le Gac (0-1 5′). Cette douche froide ne freine pas les Langueusiens, Caylak aux 30 m, cherche une solution. N’en voyant pas, il tente une lourde frappe, le ballon s’engouffre dans le petit filet (1-1 21′).

La Montagne a la maîtrise du jeu mais sans être véritablement dangereux. Poirier, au-dessus de la barre (19′), et Sea devancé par Le Gac (28′), tente de sortir La Montagne de sa nonchalance. À la limite du hors-jeu, Barry s’échappe et s’en va battre Le Gac juste avant la mi-temps (1-2, 45′). Bruno Landrin, le coach des visiteurs, n’a que très peu apprécié cette mi-temps : « On attaque bien le match en étant très réaliste, mais ensuite, on manque vraiment de percussion ».

Après le repos, Langueux a toutes les peines du monde à dépasser le milieu de terrain. Follic perd la balle dans sa zone de vérité, Sea en profite pour loger le cuir sous la barre (1-3, 62′). La pression est forte sur le but de Le Gac, encore un dégagement qui tarde et Obin, d’une frappe sèche creuse le score (1-4, 65′). Il était dit que sur la seule fois où Langueux s’approcherait du but adverse, il serait réaliste. Sur coup franc tiré par Fourré, la balle est deux fois déviée, ce qui trompe Ruyet (2-4, 90′).

La Montagne repart à l’attaque, Blutel déborde et voit Sea au point de penalty, la reprise est dévissée (72′). Les Morbihannais saisissent une dernière contre-attaque. Cette fois, c’est Bouthenet qui s’échappe, il transmet à Blutel dans la profondeur qui clôt la marque (2-5, 90+2′).

Fiche technique :

LANGUEUX – US MONTAGNARDE : 2-5 (1-2).

Arbitre : M. Droff.

BUTS. Langueux : Caylak (21′), Fourré (90′). La Montagne : Poirier (5′), Barry (45′), Sea (62′), Obin (65′), Blutel (90+2′).

Réactions :

Bruno Lantrin (US Montagnarde) : « On joue la première période sur un train de sénateur. On s’est vu trop beaux en marquant très rapidement. On hausse le rythme après le repos, et comme on a été très efficace, le score a enflé. Je regrette toutefois ces deux buts encaissés. »

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires