A la une

K. Coiffic « L’USM, le seul club où je voulais atterrir »

De retour à l’USM après y avoir été en partie formé, Kevin Coiffic s’est installé en charnière centrale au fil des week-ends. À 23 ans, l’ancien défenseur des merlus compte bien aider les forgerons tout en continuant de progresser après deux années passées aux Etats-Unis au FC Miami.

Kévin, heureux de retrouver « le » club de ton enfance ?
Oui vraiment. Après toutes ces années passées dans les catégories de jeunes à La Montagne, ça fait plaisir d’évoluer avec l’équipe première au Mané. En plus, je retrouve quelques anciens coéquipiers avec qui j’ai joué sur Lorient ou ici, à l’USM.

Peux-tu expliquer ton parcours, depuis que tu as commencé à taper dans le ballon ?
J’ai commencé au Cep de Lorient quand j’avais 5 ans. Puis j’ai fait toutes mes gammes à l’US Montagnarde, de poussin à U17. Etant ensuite revenu vivre sur Lorient, il était compliqué de rester jouer sur Lochrist donc je suis retourné au Cep, pour une saison. J’ai ensuite signé au FC Lorient, au centre de formation, pour mes deux années de U19. À l’issue de ces deux ans, j’ai passé un an aux Goélands de Larmor avec Romuald Le Maguer, avant de partir pour la Floride (Miami) où je jouais depuis deux ans.

Kevin Coiffic sous le maillot du FC Miami (Crédit photo : uslpdl.com)

Pourquoi ne pas être resté un peu plus longtemps aux Etats-Unis ?
En fait, j’étudiais le management du sport au Broward College, près de Miami. Je jouais pour mon école de fin août jusqu’à avril, puis j’évoluais avec le FC Miami pour le reste de la saison. Je ne suis pas resté là-bas parce qu’au niveau des études, j’avais terminé. Et donc sans l’école, il n’était plus possible de jouer en sport-études.

Comment se passaient tes semaines là-bas ? 
J’avais cours le matin du lundi au jeudi et de temps en temps le soir. Pour les entrainements, c’était tous les jours entre 14h et 16h avec un match le week-end voire un deuxième en semaine. J’ai eu la chance d’habiter près de Miami, j’ai pas eu l’occasion de m’ennuyer. Une vraie vie à l’américaine !

Si tu devais comparer le niveau aux USA et celui que tu connais ici, en France ?
Le niveau est très bon aux Etats-Unis. Il y a de plus en plus d’étrangers qui viennent jouer là-bas. Je dirais que c’est plus physique que chez nous. Mais ils ont un peu de retard d’un point de vue tactique.

Kevin Coiffic au duel avec le locminois Ebrard.

Ton retour à l’USM, ça s’est fait comment ?
J’ai appelé Romuald Le Maguer à mon retour en France ! Il y a eu une période où je ne savais pas si j’allais retourner aux USA dans l’année où s’il fallait que je reprenne une licence pour la saison ici. La Montagne était le seul club où je voulais atterrir et puis ça s’est ensuite fait naturellement.

D’un point de vue collectif, comment sens-tu l’équipe ?
On a une équipe plutôt bien équilibrée, avec de bonnes individualités et des joueurs d’expérience. La marge de progression est vraiment intéressante. Le problème c’est que nous n’arrivons pas à enchainer les bons résultats et par conséquent, nous n’avançons pas au classement. Mais la saison est longue et je crois en notre potentiel !

Merci Kevin et bonne fin de saison !

Propos recueillis par Pierre Martin. Photos : Pierre Le Vaillant.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires