A la une

N3. Brest, tout en maîtrise (3-0)


N3. Brest – US Montagne : 3-0. Un quart d’heure aura suffi aux Brestois pour assurer la victoire. L’US Montagnarde, trop attentiste, ne pouvait espérer mieux.

Brest ne tergiversait pas longtemps et le latéral Kiki ajustait des 20 mètres le portier montagnard Chaigneau (1-0, 7′). Les locaux insistaient et un tir du jeune Pintor était écarté par le gardien morbihannais (12′). Ce dernier s’inclinait sur l’action suivante lorsque Labidi, bien servi par son compère Ngassaki, ne se faisait pas prier aux abords de la surface pour faire trembler les filets (2-0, 16′).

Ronan Le Coupanec (de dos) aux côtés de Rahmane Barry.

Les offensives brestoises s’enchaînaient et une reprise instantanée de Ngassaki, sur un centre bien dosé de son capitaine Magnon, aurait mérité meilleur sort. Seulement, Chaigneau anticipait au premier poteau (17′). C’était au tour de Pintor, bien servi par Ngassaki de se trouver seul face au portier adverse mais son tir filait le long du montant droit de Chaigneau (19′). L’US Montagne parvenait enfin à desserrer quelque peu l’étreinte brestoise.

Un match plié à la mi-temps

Gragnic, profitant d’un coup franc aux 20 mètres, mettait pour la première fois à contribution le portier finistérien Léon (32′). Brest, décidément bien inspiré ce samedi, reprenait le large par Ngassaki, parti à la limite du hors jeu pour aller crucifier l’infortuné Chaigneau (3-0, 46′). La victoire semblait avoir choisi son camp.

Vincent Gragnic.

Dès la reprise, le rentrant brestois Buon, au prix d’un pressing concluant, récupérait le cuir qu’il cadrait des 25 mètres. Le portier Chaigneau devait s’employer pour repousser l’échéance. Brest laissait venir un adversaire pas véritablement dangereux. L’Us Montagnarde montrait bien quelques velléités pour aller sauver l’honneur, mais tour à tour Le Coupanec d’une belle tête puis Barry d’une frappe tendue aux abords de la surface ne trouvaient pas le cadre brestois (64′).

Florent Chaigneau face à Ngassaki.

Les dés étaient jetés, Brest retrouvait la voie du succès. « Une très bonne première mi-temps, de la qualité de jeu, nous sommes logiquement récompensés. Seulement en seconde période, on a voulu trop gérer, nous sommes restés en place et il ne s’est plus rien passé ou presque », analysait le coach brestois Laurent David. La déception montagnarde semblait grande, le coach Romuald Le Maguer n’ayant pas souhaité s’exprimer.

Source : Ouest-France. Photos : footbrest.fr et JM Louarn (foot29.com).

Fiche technique

BREST – LA MONTAGNE : 3-0 (3-0).

Arbitre : M. Guéguen.

Environ 50 spectateurs.

BUTS. Brest : Kiki (7′), Labidi (16 »), Ngassaki (45′).

AVERTISSEMENT. Brest : Chardonnet (71′).

BREST : Léon – Coeff (Gargadennec 61′), Menn, Chardonnet, Kiki – Magnetti, Taïpa (Buon 46′), Magnon (cap), Labidi – Pintor (Lubin 76′), Ngassaki.

Entraîneur : Laurent David.

LA MONTAGNE : Chaigneau – Foll (Amisador 56′), Sébilleau, Blutel (cap), Coulibaly – Martin (Diarra 56′), Gragnic, Mroz, Barry, Blayo (Oberson 9′), Le Coupanec.

Entraîneur : Romuald Le Maguer.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires