A la une

N3. Les Forgerons accrochent le Stade Rennais (0-0)


US Montagnarde – Stade Rennais (B) : 0-0. Après un début rennais de qualité, ce sont les Morbihannais qui ont failli enlever la mise.

Les équipiers de Vincent Gragnic sont sortis sous une ovation méritée des 350 supporteurs conquis par la prestation de leurs protégés. Malgré la victoire obtenue la semaine dernière à Redon, on pouvait néanmoins se demander si face à un adversaire du calibre de la réserve du Stade Rennais, les joueurs d’Inzinzac-Lochrist n’allaient pas subir le même sort que lors du dernier match amical face à Châteaubriant. Ce fut tout le contraire.

Léo Martin a réalisé une solide prestation en charnière centrale.

« Cette défaite face aux Ligériens a permis au contraire au groupe de se remobiliser. Après le succès initial contre Redon, l’équipe a pris confiance en elle et cette prestation n’a fait que confirmer l’excellent état d’esprit qui anime ce groupe. Ce qui fait plaisir, c’est que sur les deux premiers matches, l’on ne prend pas de but et qu’avec un brin de réussite face à Rennes, on pouvait à nouveau l’emporter », se satisfaisait l’entraineur montagnard Romuald Le Maguer.

Les Rennais de Julien Stéphant qui ont pourtant en tout début de match failli éteindre le bouillant public du Mané-Braz quand Isaac Matondo vit son tir repoussé par la barre de Brian Picart. « Si l’on mène au score, la physionomie de la rencontre aurait changé car les Montagnards n’attendaient qu’une chose : nous laisser le monopole du ballon pour tenter de nous prendre en contre », reconnaissait après coup l’entraîneur rennais Julien Stéphan.

Vincent Gragnic, face à l’ancien montagnard Maxime Bernauer.

Face à la talentueuse classe biberon emmenée par l’ancien Montagnard Maxime Bernauer, qui eut d’ailleurs le droit à une ovation, les Forgerons, dans un premier temps, plièrent sans rompre, avant, au fil des minutes, d’équilibrer les débats. Chaque duel étant âprement disputé, on se demandait quel allait être l’épilogue de ce match passionnant. Rahmane Barry (78′) et Aimen Laraba (82′) étaient bien prêts de surprendre Théo Louis, mais leurs tirs frôlaient la cage du but rennais. Les Forgerons qui peuvent dire merci à leur gardien de but arrivé du Poiré-sur-Vie, Brian Picart, qui les sauva de la défaite en réalisant un arrêt quasi miraculeux devant Matongo (85′).

Source : Ouest-France. Photos : Pierre Le Vaillant.

US MONTAGNARDE – STADE RENNAIS (B) : 0-0

Arbitre : M. Le Nay.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires