A la une

N3. Les Forgerons s’inclinent à Rennes (3-0)


Après son récent succès obtenu à Plouzané (0-2), les Forgerons voulaient récidiver à Rennes. En vain, l’USM reste enlisée dans la zone rouge.

La première velléité était montagnarde, mais la frappe cadrée de Mroz se révélait sans danger (9′). Les locaux répliquaient par le biais d’une frappe tendue de Camavinga (11′). Dans la foulée, Rennes ouvrait le score par Nkada. Sa frappe parfaite terminait sa course dans la lucarne (1-0, 12′). Le froid réalisme bretillien était suivi par plusieurs autres alertes (22′, 26′).

Le remuant Timothée Nkada (à droite), au duel avec Brahim Kamissoko, a inscrit un doublé.

Gênés aux entournures par le 3-5-2 stadiste, les visiteurs se faisaient surprendre une seconde fois. Nkada profitait d’une offrande de Boey, pour doubler la mise (2-0, 28’). Rennes récitait ensuite son football et manquait de punir les Forgerons (30’, 39′). Sans réaction, l’USM encaissait un troisième but peu après la reprise. Camavinga profitait d’un énième errements défensif pour alourdir la marque (3-0, 50’). Par la suite, il en fallait de peu pour que Nkada ne réalise le triplé. Brian Picart se détendait cependant et réalisait un arrêt réflexe (57’).

Léo Martin et Julien Mroz tentent de neutraliser l’attaquant rennais Rutter.
La Montagne en reconstruction

La Montagne réagissait timidement en fin de match, via une tête cadrée de Sebilleau (71′). Mais c’est bien le Stade Rennais qui se créait encore les plus belles occasions, avec moins de réussite cette fois (67′, 70′, 79′). La première de Laurent Bourmaud sur le banc des Forgerons, se concluait donc par une sévère défaite (3-0). « On n’a pas su sortir efficacement sur le porteur de balle. Les buts encaissés sont évitables, mais la victoire de Rennes est logique. Ils ont su profiter au maximum de nos erreurs. On est sur une période de reconstruction. Tout ne sera pas parfait du jour au lendemain. Il faut que mes joueurs trouvent des repères. La différence s’obtiendra par une cohésion de groupe. On n’est pris par le temps, mais on ne part pas de zéro. Je ne suis pas plus inquiet que ça. Gagner ici aurait été du bonus ».

La fiche technique

Arbitre : M. Grosbois.

BUTS. Rennes : Nkada (12′, 28′), Camavinga (50′).

Avertissements. Rennes : Nyamsi (70′), Boey (72′). US Montagnarde : Martin (60′).

STADE RENNAIS (B) : Gertmonas – Gautier (cap.), Huard, Brassier – Nyamsi, Bernauer (Picouleau, 64′), Boey, Camavinga, Nkada (Merloi, 77′) – Gboho, Rutter (Mehadji, 70′). Entraîneur : Romain Ferrier.

US MONTAGNARDE : Picart – Bouédec (Kamissoko, 33′), Blutel, Sebilleau (cap.), Martin – Mroz, Laraba, D. Tison, Le Meurlay (Oberson, 64′) – Jacq, Lehagre (Foll, 61′). Entraîneur : Laurent Bourmaud.

© Le Télégramme. Photos : Mickael LF — Breizh Images Inside

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires