A la une

National 3. Une finale au Mané-Braz

Tous les deux concernés par la relégation, l’US Montagnarde et le Stade Pontivyen s’affrontent samedi au Mané-Braz lors d’une véritable finale pour le maintien. Suspense et émotions garantis.

Y aura-t-il trois ou quatre Morbihannais l’an prochain en N3 ? La réponse sera connue sous les coups de 20h, samedi. Si Locminé et la GSI Pontivy ont depuis longtemps assuré leur bail dans la division, les deux autres clubs du département sont toujours à la bagarre à l’heure du baisser de rideau.

Aimen Laraba : « Sauver le club »

Côté forgeron, les joueurs de Laurent Bourmaud n’ont pas vraiment le choix. Même si un nul peut suffire dans le cas où Lannion perdrait face à Plabennec, une victoire serait synonyme de maintien. Ils pourront compter sur leur joueur en forme Aimen Laraba, auteur de six passes décisives et de quatre buts (dont deux lors des deux derniers matchs) cette année. « On se doit de sauver le club. Tout le monde a envie de le faire. On ne compte pas sur les autres résultats. L’objectif est de gagner pour se sauver », indique le milieu offensif formé au FCL. Le meilleur buteur montagnard espère aussi le soutien du public dans un stade qui promet également de voir les supporters pontivyens venir en masse. « On sait que Pontivy a la réputation d’avoir de bons supporters. Mais le club s’est mobilisé pour qu’il y ait le maximum de monde. On aura besoin du public pour nous pousser et aller chercher ce maintien », poursuit le joueur de 21 ans.

Pontivy a besoin d’un nul…

Du côté du Stade Pontivyen, on a loupé le coche lors de la précédente journée. Les joueurs de Philippe Le Brun ont en effet raté l’occasion de valider leur maintien en perdant face à Plouzané (1-2). Un nul suffirait pour renouveler leur bail en N3 mais le coach veut éviter tout calcul. « Si on m’avait dit fin novembre (4 points après 11 journées) qu’on serait dans cette position à la dernière journée, j’aurais signé. Il ne faut pas oublier qu’on est promu. Ca va être un match disputé avec un maintien en jeu des deux côtés. Mais on ne peut pas trop calculer. Il faudra y aller avec nos valeurs, nos certitudes, de la confiance, et de l’abnégation », explique Philippe Le Brun.

Sans Le Sauce ni Sébilleau
Pour cette « finale », les deux équipes seront privés de deux joueurs cadres. Kévin Le Sauce côté pontivyen et Maxime Sébilleau, dans le camp forgeron, sont suspendus. Le Stade récupère néanmoins Malo Rolland et Christophe Haguet, absents le week-end dernier.

L’US Montagnarde reléguée si : 1. Elle perd. 2. Elle fait un nul et Lannion ne perd pas.
Le Stade Pontivyen relégué si : 1. Il perd et que dans le même temps Lannion gagne et Fougères ne perd pas.

Les groupes

LA MONTAGNE : Picart, Soulard – Amisador, Martin, Coulibaly, Kamissoko, Mounier, Bouedec – D. Tison, M. Tison, Foll, Laraba, Gragnic, Mouillour – Oberson, Mroz, Barry, Lehagre. Entraîneur : Laurent Bourmaud.

STADE PONTIVYEN : Rolland, Tissaud – Marec, Le Douarin, Rivalan, Le Guével, Razer, Le Gal – Da Costa, Le Divenah, Le Pabic, Le Roux – Le Sergent, Haguet, Tréhin, Tanfin. Entraîneur : Philippe Le Brun.

Source : Le Télégramme

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires