A la une

USM- GSI : Enchaîner face au voisin pontivyen


Après leur très belle victoire acquise avec courage et détermination le week-end dernier sur le terrain de Redon (2-1), les Forgerons se doivent d’enchaîner – devant leur public – face à leur voisin pontivyen afin d’engranger trois points supplémentaires dans la folle course au maintien.

Un bas de tableau de plus en plus serré

Pour ceux qui n’auraient pas le journal à la maison ni jeté un oeil au classement, faisons un petit point comptable. Si Ergué-Gabéric est quasiment relégué en R1, six équipes se tiennent encore dans un mouchoir de poche : l’USM est huitième avec 25 points, suivent Locminé (24 pts), la TA Rennes (23 pts), Redon (23 pts), l’US Concarneau B (21 pts), et Guichen (19 pts). Interdiction donc pour les montagnards de perdre des points sur le chemin du maintien, étant donné qu’il reste cinq matchs avant la fin du championnat et donc quinze points à prendre. Pour rappel, les équipes classées 12ème, 13ème et 14ème seront rétrogradées à l’étage inférieur, sans toutefois comprendre le nombre de descentes de N2, qui pourrait être augmenté afin de limiter la composition du groupe de N3 à 14 équipes. Devant les forgerons, on retrouve Lannion (30 pts), que l’USM recevra pour le dernier match à domicile de l’année le 19 mai, et la GSI Pontivy (31 pts). Deux équipes qui restent donc rattrapables puisqu’elles joueront également l’une contre l’autre, le week-end prochain. Recoller au niveau des pontivyens peut donc être ce dernier petit challenge cette saison, outre le maintien, et cela passe évidemment par une victoire contre les verts ce samedi.

Des pontivyens très solides en 2018

Sur huit matchs disputés dans cette nouvelle année civile, les hommes de Yannick Blanchard en ont gagné quatre et se sont inclinés seulement une fois, contre Vannes au Faubourg de Verdun (1-2). Avec trois buts encaissés depuis le 9 décembre, la GSI reste l’une des meilleures défenses de ce groupe de N3 depuis plusieurs mois maintenant, eux qui avaient pourtant très mal commencé la saison. Une solidité défensive qu’ils doivent forcément à leur jeune gardien Charly Jan (né en 1999) en partance pour le FC Nantes, mais aussi à la paire Paillot-Kerjean, très complémentaire dans l’axe de la défense. Alors même si un derby reste un match à part, il faudra s’employer côté montagnard pour faire sauter le verrou pontivyen et prendre une revanche sur le match aller, perdu 2-1 par Nicolas Blutel et ses partenaires.

Du côté lochristois, Antoine Blayo (entorse) et Barry (suspendu) manqueront à l’appel samedi. Mamadou Diarra devrait, lui, être opérationnel pour ce derby morbihannais.

US Montagnarde – GSI Pontivy, coup d’envoi ce samedi à 18h au Mané-Braz. Venez nombreux !

P.M & P.L.V

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires