A la une

USM – Redon : Regarder vers le haut


Redon (6ème) s’avance ce samedi à Mané-Braz (18h) pour y défier les forgerons (9èmes). Une rencontre importante pour les Bleus, qui ne doivent pas trébucher s’ils veulent recoller au wagon de tête.

Ne pas faire dérailler le train

Un match nul à domicile contre Locminé (1-1) et une victoire à Guingamp (1-3). Il n’en fallait pas moins pour oser dire que les Montagnards surfent sur une petite série positive démarrée il y a trois semaines. Une série que l’on aimerait voir durer, au moins jusqu’à samedi soir 20h. La venue de Redon tombe plutôt à pique. L’objectif : bonifier la victoire à Guingamp lors de la dernière journée et jouer les troubles-fêtes dans la première partie du classement jusqu’à Noël. Les Forgerons connaissent bien les Redonnais pour les avoir affrontés à plusieurs reprises en DH ces dernières saisons. Côté Lochristois, une chose nous rassure depuis plusieurs week-ends : l’assise défensive. Le premier constat est que les Bleus ont déjà encaissé 13 buts en 8 matchs de championnat. Une statistique plutôt inquiétante qui méritait d’être contrariée. L’arrivée, ou plutôt le retour de Kévin Coiffic en charnière centrale a fait beaucoup de bien aux Montagnards. La défense semble avoir trouvé un nouvel équilibre et une nouvelle stabilité. Avec Nicolas Blutel, Max Sebilleau, Kevin Amisador ou Makan Coulibaly, tout semble enfin réuni pour consolider les bases d’un mur qui avait jusqu’ici trop de brèches. Samedi, la défense de Romuald Le Maguer passera un gros test face à une équipe qui possède la quatrième meilleure attaque du championnat, avec 17 buts marqués.

Redon : très efficace devant mais fébrile en défense

Les hommes d’Ahmed Sidibé ont, sans aucun doute, l’une des plus belles attaques de N3. Une puissance offensive apportée, entre autres, par des joueurs comme Landry Richard, très performant depuis plusieurs saisons, ou Sullivan Monnier (26 ans), déjà auteur de 7 buts cette année, soit quasiment autant inscrits par les Montagnards (9 buts). Attention également à Youri Coutin (23 ans), très vif sur l’aile, et passé par Nantes, Rennes ou Brest en jeunes. À ce trio, on peut ajouter Swan Roblin (19 ans), jeune joueur polyvalent passé par Vannes et pouvant évoluer un peu partout sur le terrain. Régulièrement décisif, il sera à surveiller chez les Brétilliens. En revanche, les Redonnais souffrent, comme l’USM, de problèmes défensifs et encaissent beaucoup de buts depuis le début de saison (14 au total). Lyngil Kamdem et ses partenaires ont terminé qu’une seule rencontre sans en encaisser, contre Ergué Gaberic (3-0), bon dernier du championnat. Si c’est un point commun que les joueurs d’Ille-et-Vilaine partagent avec les équipiers de Rahmane Barry, au niveau comptable, il y a aussi des similitudes. La Montagne pointe à 10 points et Redon à 11. Les deux clubs ont également remporté trois matchs chacun et se baladent donc pour le moment en milieu de tableau.

Il est certain que la lutte risque d’être âpre sur les hauteurs de Lochrist samedi, entre deux équipes qui se ressemblent et qui devraient livrer une grosse bataille. Prendre les trois points serait une très jolie opération côté montagnard, ce qui permettrait d’intégrer le top 5 du championnat ce week-end.

Pierre Martin.

Emportez l'USM dans votre poche !

Téléchargez l'application mobile du club, disponible sur iOS et sur Android.

Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store Téléchargez l'application de l'USM sur l'App Store

Nos partenaires